Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 7 décembre 2017 à 12h30

Pas un enfant, pas une femme, pas un homme sans abri.

Rassemblement devant le SIAO - 1 bis av Foucault - pour aller à la Préfecture.

Selon le 115 (numéro d'urgence pour les sans domicile fixe), 200 personnes, en Haute-Vienne, n'ont pas de réponse à leur demande quotidienne d'hébergement.

Des familles, des femmes enceintes, des enfants dorment à la rue, dans des squats (sans eau, sans chauffage, ni électricité)…

Face à l'absence de réponse institutionnelle, les travailleurs sociaux s'épuisent à essayer de pallier l'urgence.

Ces situations sont indignes du pays des Droits de l'Homme, elles sont inadmissibles et doivent prendre fin immédiatement.

Le collectif Chabatz d'Entrar refuse que des Êtres Humains soient privés de la plus élémentaire des dignités.

Ainsi afin de demander à l'État d'assumer ses responsabilités et donc de proposer un hébergement décent à toute personne qui en est actuellement privée, rejoignez- nous

Document au format PDF:

Source : message reçu le 3 décembre 19h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir